Master de Sociologie générale de l’EHESS – « Mener et retranscrire un entretien sociologique : trucs et astuces »

« Ce billet a été écrit dans le cadre du séminaire de Marion Ink : « L’enquête sociologique par entretiens », donné à l’EHESS en 2015-2016.
La lecture des retranscriptions des entretiens de chacun(e) des étudiant(e)s a permis d’identifier certaines « bonnes astuces » et « petites erreurs » des étudiant(e)s-enquêteur(e)s ».

Plusieurs étudiant.e.s du master GPS ont participé au séminaire « L’enquête sociologique par entretiens ». Pour lire la suite de ce billet méthodologique sur le blog du master de Sociologie générale de l’EHESS : https://mastersociologie.hypotheses.org/3342

Lila Bass – Saisir et interpréter le travail de sélection des manuscrits dans l’édition littéraire

« Lilas Bass est étudiante au sein de la mention GPS du Master de sociologie . Elle propose ici un retour sur un texte préalablement discuté dans le cadre d’un atelier d’analyse de matériaux animé dans le cadre du séminaire « De l’enquête au texte ». Par le recours à des matériaux originaux, issus de cartographies ou de dispositifs de comptage, Lilas objective des formes de division du travail à partir d’une étude fine de l’organisation spatiale des activités dans une grande entreprise d’édition ». 

.

Pour lire la suite de l’article de Lila Bass sur le blog du Master de sociologie générale de l’EHESS : http://mastersociologie.hypotheses.org/3314

Manon Torres / Ouscipo – « La mixité sociale, ça peut être tout et n’importe quoi ! » Retour sur une enquête collective à l’Île-Saint-Denis

« Il nous semble d’autant plus utile de revenir sur une « enquête Ouscipo » que ce type de dispositif est récent et reste en France particulièrement rare. Il s’inscrit pourtant dans une tendance plus générale de la recherche vers un rapprochement avec la société civile, comme en témoignent les conventions CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la Recherche). Tout l’enjeu est dès lors de savoir quelles seront les modalités de ce rapprochement, dont l’on sent qu’il se situe entre deux bornes, deux modèles repoussoirs : les sciences sociales isolées dans leur tour d’ivoire d’une part, la remise en question de l’autonomie du champ scientifique de l’autre ».

Pour lire la suite de l’article dont Manon Torres, étudiante du master GPS, est co-rédactrice :

http://ouscipo.ehess.fr/2016/05/09/la-mixite-sociale-ca-peut-etre-tout-et-nimporte-quoi-retour-sur-une-enquete-collective-a-lile-saint-denis/

 

Caterina Bandini, Victoria Chantseva, Elis De Aquino, Vincent Hugoo, Manon Torres, « La mixité sociale, ça peut être tout et n’importe quoi ! » Retour sur une enquête collective à l’Île-Saint-Denis, Working Paper de l’Ouscipo, n°1, 2016.

Aude Bresson / SOS Homophobie – Enquête nationale sur la bisexualité

« Cette enquête nationale sur la bisexualité est née d’un constat commun à nos quatre associations (SOS homophobie, Act Up-Paris, Bi’Cause et le MAG Jeunes LGBT) : les personnes bisexuelles sont invisibilisées dans la société, parfois même dans les milieux LGBT, et les violences spécifiques qu’ils et elles subissent sont méconnues. Leur orientation sexuelle est souvent vue comme un effet de mode, un état intermédiaire sur lequel il n’est pas nécessaire de s’attarder. Il en résulte une difficulté à définir précisément la biphobie : en quoi se différencie-t-elle de l’homophobie ? Quels sont les préjugés qui entourent encore la bisexualité en 2015 ? »

 

Pour lire la suite de « l’Enquête nationale sur la bisexualité », dont Aude Bresson, étudiante du master GPS, est co-rédactrice :

https://www.sos-homophobie.org/enquete-nationale-sur-la-bisexualite

 

Márcio Aurélio Peres Da Silva – L’exposition «Homosexualité-s» à Berlin

« Trente et un ans après l’exposition « Eldorado – Homosexuelle Frauen und Männer in Berlin (1850-1950) » au Märkisches Museum, la ville de Berlin revisite le monde gay avec une nouvelle exposition, cette fois-ci en la présentant principalement au Deutsches Historisches Museum (DHM), mais aussi au Schwules Museum »
.
Pour lire la suite du compte-rendu d’exposition de Márcio Aurélio Peres Da Silva, étudiant du master GPS :
.

.

Márcio Aurélio Peres Da Silva,  » « Homosexualität_en » («Homosexualité-s»). Deutsches Historisches Museum (DHD) et Schwules Museum, 24 juin-1er décembre 2015″, Histoire@Politique. Revue du Centre d’histoire de Sciences Po, n° 28 / Janvier-avril 2016.

Elena Lysak – Servir ou combattre : que les femmes cherchent-elles dans l’armée russe ?

« There are few women in the contemporary Russian Army, especially in comparison with other countries of the world. While patriarchal stereotypes may create an obstacle for women who want to serve in the armed forces, there are still a significant number of women in Russia who are motivated by service in the army. What attracts them to this profession? How do they see their professional and personal realization in the armed forces? Based on several interviews, this research note attempts to identify some of the interviewees’motivations: the search for family and economic stability, ideological motivations and work conditions. It also analyses the different kinds of gender identity that women create for themselves in the army ».

Pour lire l’article d’Elena Lysak, étudiante du master GPS :

http://pipss.revues.org/4187

Elena Lysak, « Servir ou combattre : que les femmes cherchent-elles dans l’armée russe ?  », The Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies [Online], Issue 17 | 2016, Online since 10 January 2016

 

Sabrina Moro – Quiz sexuel : ces personnages de séries ont-ils consenti ?

« Dans les séries, nous assistons à des scènes d’agressions sexuelles sans nous en rendre compte. Serez-vous capable de réfléchir autrement ? »

Pour faire le quizz et lire l’article auquel a contribué Sabrina Moro, étudiante du master GPS :

http://rue89.nouvelobs.com/rue69/2016/03/25/quiz-sexuel-personnages-series-ont-ils-consenti-263568

Le labo des savoirs : émission de radio sur les études de genre

L‘émission « Le labo des savoirs » du 13 mai 2015 était consacrée aux études de genre. Plusieurs étudiant-e-s du master GPS ont participé à cette émission, dont Juliette Rennes et Laure Beréni (co-responsables du master Genre, Politique, Sexualité) étaient les invitées. Diffusée sur la radio Prun’, 92FM dans la région nantaise et en streaming, le podcast est disponible dès à présent ici pour téléchargement. L’émission était animée par Caroline Sordia, étudiante du master GPS.

Le genre dérange, le gender exaspère. Loin de l’idée de théorie du gender, une invention de certains milieux catholiques destinée à décrédibiliser un champ entier de savoir, Le Labo des savoirs se penche sur un domaine académique en pleine effervescence : les études de genre.
Lire la suite