Conditions d’admission GPS

Conditions d’admission – Master 1

Pour s’inscrire en M1 «Genre, politique et sexualité», il est nécessaire d’être titulaire d’une licence en sociologie, en histoire ou anthropologie (c’est-à-dire 180 crédits après le baccalauréat) ou sur dérogation prononcée par le conseil pédagogique, une licence dans une autre discipline des sciences sociales ou un diplôme considéré comme équivalent (trois années d’études supérieures).

Pour composer le dossier, outre les documents requis pour le dossier administratif d’inscription (titres universitaires, etc.), il convient d’y joindre :

–  le bulletin de notes de cette même année.

–  une lettre de motivation présentant leur parcours (y compris professionnel, dans le cas des personnes qui reprennent leurs études) pour éclairer le souhait de s’inscrire en Master dans la spécialité « Genre, politique et sexualité ».

–  un pré-projet (2 à 5 pages) comportant la formulation d’une question de recherche; des précisions sur le terrain de recherche envisagé et sur sa faisabilité en décrivant un matériau sur lequel va s’appuyer l’enquête (cela peut-être des archives et/ou des entretiens et/ou des données quantitatives et/ou un corpus textuel, audiovisuel et/ou un carnet de terrain réalisé à partir d’observations ethnographiques) ; enfin, une première bibliographie relative à la question abordée en mobilisant notamment des références en sociologie.

Une fois complété, l’étudiant.e doit envoyer le dossier au secrétariat de la mention :

Master Genre 105, bd Raspail 75006 Paris.

Pour postuler en M1, l’étudiant.e peut solliciter directement l’accord d’un.e enseignant.e pour le tutorat en lui envoyant son pré-projet. Toutefois, pour celles et ceux qui ne l’auraient pas fait, le Conseil pédagogique, une fois le dossier accepté, proposera un tuteur ou tutrice.

Les étudiant.e.s de M1 qui souhaitent continuer en M2 doivent envoyer un projet de recherche d’une dizaine de pages en concertation avec un.e enseignant.e qui accepte de diriger leur mémoire de M2 (et qui n’est pas nécessairement leur tuteur ou tutrice de M1).

 

Conditions d’admission – Master 2

Pour s’inscrire en M2 « Genre, politique et sexualité » il faut :

1- Justifier de l’obtention du premier niveau de master (c’est-à-dire 240 crédits après le baccalauréat), ou d’un diplôme équivalent délivré après quatre années d’études supérieures.

2- Prendre directement contact avec un.e enseignant.e pour lui présenter un projet de recherche précisant en une dizaine de pages le thème de recherche choisi, les orientations théoriques et méthodologiques, le terrain, et une bibliographie des travaux consultés (accompagné d’une lettre de motivation et d’un CV), et obtenir son accord pour diriger leur mémoire de M2. Pour bénéficier de conseils sur le choix du tuteur ou de la tutrice, les étudiant-e-s peuvent contacter préalablement les moniteurs et monitrices du master spécialité « Genre, politique et sexualité »

Le dossier complet, signé par ce directeur ou cette directrice, doit être remis à Christine Garcia au secrétariat de la mention sociologie, 105 bd Raspail 75006 Paris.

Pour les personnes qui ont validé le M1 «Genre, politique et sexualité » ou le M1 sociologie de l’EHESS, l’admission en M2 n’est pas automatique, la rédaction du projet de recherche et l’accord d’un tuteur-directeur doivent être obtenus dès la fin du S2 et les dossiers validés et examinés par le Conseil pédagogique de la spécialité.