Recension: Contesting Integration, Engendering Migration. Theory and Practice

Contesting Integration, Engendering Migration Theory and Practice

Floya Anthias, Mojca Pajnik
Contesting Integration, Engendering Migration. Theory and Practice
Palgrave Macmillan, 2014, 280 p.
ISBN : 9781137293992

Par Caroline Sordia, publié dans la revue Lectures

Les approches en termes de genre sont encore rares en ce qui concerne les objets de la science politique – et en l’espèce, les politiques migratoires. Or, non seulement la gestion des flux affecte les migrant-e-s de façon différenciée, mais les catégories reprises par les chercheurs, dont l’« intégration », méritent d’être questionnées. Tel est l’objet de ce recueil pluridisciplinaire : il regroupe douze contributions critiques sur les processus d’intégration en Europe, analysant la manière dont des représentations genrées se déploient dans les politiques menées, posant un défi démocratique.

La première partie propose une mise en perspective théorique, à partir du droit, de la sociologie et de la science politique, des notions d’intégration et de citoyenneté. Les auteurs s’emploient à déconstruire le concept d’intégration, qu’il s’agisse de le rejeter intégralement (Anthias, Pajnik), d’en sauvegarder les aspects « progressistes » (Trimikliniotis) ou de se le réapproprier au profit de luttes sociales (Kontos). Ils montrent combien ce mode de gestion du vivre-ensemble est instrumentalisé pour habiller des logiques d’exclusion. Ces logiques productrices de clivages entre « bons » et « mauvais » migrants s’actualisent dans les discours et pratiques relatifs à l’intégration et à la citoyenneté en ce début de XXIe siècle, s’appuyant sur des thèmes comme la sécurité et la crise, ou sur de nouvelles formes de rejet de l’altérité.

Lire la suite ici

Caroline Sordia
Diplômée en science politique des relations internationales (Institut d’études politiques de Paris / CERI) et en psychologie (Université de Nantes) ; masterante à l’EHESS (Genre, politique, sexualité) ; metteure en scène, traductrice, chargée d’enseignement à l’Université de Nantes.


Vous aimerez aussi...