Márcio Aurélio Peres Da Silva – L’exposition «Homosexualité-s» à Berlin

« Trente et un ans après l’exposition « Eldorado – Homosexuelle Frauen und Männer in Berlin (1850-1950) » au Märkisches Museum, la ville de Berlin revisite le monde gay avec une nouvelle exposition, cette fois-ci en la présentant principalement au Deutsches Historisches Museum (DHM), mais aussi au Schwules Museum »
.
Pour lire la suite du compte-rendu d’exposition de Márcio Aurélio Peres Da Silva, étudiant du master GPS :
.

.

Márcio Aurélio Peres Da Silva,  » « Homosexualität_en » («Homosexualité-s»). Deutsches Historisches Museum (DHD) et Schwules Museum, 24 juin-1er décembre 2015″, Histoire@Politique. Revue du Centre d’histoire de Sciences Po, n° 28 / Janvier-avril 2016.

Elena Lysak – Servir ou combattre : que les femmes cherchent-elles dans l’armée russe ?

« There are few women in the contemporary Russian Army, especially in comparison with other countries of the world. While patriarchal stereotypes may create an obstacle for women who want to serve in the armed forces, there are still a significant number of women in Russia who are motivated by service in the army. What attracts them to this profession? How do they see their professional and personal realization in the armed forces? Based on several interviews, this research note attempts to identify some of the interviewees’motivations: the search for family and economic stability, ideological motivations and work conditions. It also analyses the different kinds of gender identity that women create for themselves in the army ».

Pour lire l’article d’Elena Lysak, étudiante du master GPS :

http://pipss.revues.org/4187

Elena Lysak, « Servir ou combattre : que les femmes cherchent-elles dans l’armée russe ?  », The Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies [Online], Issue 17 | 2016, Online since 10 January 2016

 

Sabrina Moro – Quiz sexuel : ces personnages de séries ont-ils consenti ?

« Dans les séries, nous assistons à des scènes d’agressions sexuelles sans nous en rendre compte. Serez-vous capable de réfléchir autrement ? »

Pour faire le quizz et lire l’article auquel a contribué Sabrina Moro, étudiante du master GPS :

http://rue89.nouvelobs.com/rue69/2016/03/25/quiz-sexuel-personnages-series-ont-ils-consenti-263568

Colloque « Intersectionnalité & politique(s) » – 24-25 mai – Université Paris-Dauphine, Paris 1

Voici le programme du colloque « Intersectionnalité & politique(s) » qui se tiendra le 24 mai à l’Université Paris-Dauphine (salle A 709) et le 25 mai au centre Panthéon de Paris 1 (salle 216) :

http://irisso.dauphine.fr/fr/agenda/evenement/event/colloque-intersectionnalite-politiques.html

Appel à candidatures contrats doctoraux Institut National du Cancer (jusqu’au 10 mai)

CONTRATS DOCTORAUX INCa EHESP-EHESS
Pour la 6ème année consécutive, l’Institut National du Cancer, en partenariat avec l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et le Réseau doctoral en santé publique de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), lance un appel à candidatures pour des subventions doctorales (au nombre de 3), afin de promouvoir des recherches en Sciences Humaines et Sociales (économie, psychologie, sociologie, philosophie, sciences politiques, le droit, géographie, éthique, information et communication, gestion…), Epidémiologie et Santé Publique dans le domaine de la lutte contre le cancer.

Les projets proposés dans le cadre de cet appel pourront relever de toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, de l’épidémiologie et de la santé publique et porter sur l’ensemble des enjeux attachés à la cancérologie.

La date limite de soumission et d’envoi des dossiers est fixée au 10 mai 2016.

Pour plus d’information :

Prix du meilleur mémoire de master + Appel à candidature contrat doctoral CIFRE de la CNAF (jusqu’au 19/09/16)

Prix et Cifre Cnaf 2016

Retrouvez-nous sur https://www.facebook.com/Jeuneschercheurs.CNAF

La Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) propose, d’une part, un contrat de trois ans adossé à une convention industrielle de formation par la recherche (Cifre) pour la réalisation d’une thèse et, d’autre part, deux prix du meilleur mémoire de master recherche dans des champs disciplinaires très divers : sociologie, anthropologie, droit, science politique, sciences de gestion, sciences économiques.

Les projets de thèse et les mémoires doivent s’inscrire dans le cadre général des missions de la branche Famille :

  • les évolutions des structures familiales ;
  • l’analyse des prestations et des politiques familiales ;
  • l’étude des problèmes sociaux en lien avec la famille.

La Cnaf soutient des projets originaux sur des thèmes concernant les missions de la branche Famille de la Sécurité sociale :

  • en direction des familles et de leurs enfants : conciliation vie familiale/vie professionnelle, compensation financière des charges de familles, accompagnement des familles dans leur fonction parentale et éducative, soutien des familles vulnérables, relations intergénérationnelles ;
  • dans le domaine du logement : accès et maintien dans le logement, contribution à l’amélioration du cadre de vie et à la lutte contre les logements indécents ;
  • dans les domaines de la solidarité et de l’insertion : handicap, précarité, minima sociaux et accompagnement du retour à l’emploi ;
  • dans le domaine de la gouvernance et gestion interne de la branche Famille : gestion des ressources humaines, performance de gestion et outils, système d’information.

Financement

  • salaire brut annuel pour la thèse : 23 500 euros (pendant trois ans) ;
  • montant des prix : 7 000 euros pour le premier et 5 000 euros pour le second.

Qui peut présenter sa candidature ?
Les étudiants inscrits dans une université française dans des cursus en sciences humaines et sociales, en économie, en gestion ou en droit. Pour la Cifre, les étudiants doivent être titulaires d’un Master 2 recherche depuis moins de trois ans et s’inscrire en 1ère année de thèse à la rentrée universitaire 2016–2017.

Pour les prix, les étudiants doivent avoir rédigé leur mémoire de master recherche au cours de l’année universitaire 2015–2016.

Le calendrier
La date limite de remise des dossiers est arrêtée au 19 septembre 2016, le cachet de la poste faisant foi. Les candidatures doit également être adressée par voie électronique, dans le même délai, à jeunes.chercheurs@cnaf.fr

Appel à candidatures Ined-iPOPs pour des contrats doctoraux (jusqu’au 12/05/16)

Pour rappel, l’appel Ined-iPOPs pour des contrats doctoraux est actuellement ouvert.

Il est recommandé de finaliser la candidature au moins 2 jours ouvrés avant la clôture de l’appel (clôture le 12 mai 2016 à 12h00, midi heure de Paris).

La procédure pour le dépôt du dossier de candidature est détaillée dans l’appel à candidature qui est en ligne sur le site de l’Ined.

Pour accéder à la plateforme de candidature : https://celine.enquete.ined.fr

L’Ined et iPOPs recrutent 6 doctorants sur des contrats de 3 ans.
Les doctorants sélectionnés seront accueillis à l’Ined (Paris, France) et réaliseront leur recherche au sein d’une des 11 unités de recherche de l’institut.
Les recherches proposées dans le cadre de cet appel doivent s’inscrire dans les axes thématiques et méthodologiques du labex iPOPs (voir le site : www.ipops.fr) : dynamiques familiales, vieillissement, inégalités sociales, inégalité de genre, inégalités entre générations, politiques publiques.

 Conditions d’éligibilité :
– Être titulaire de, ou préparer durant l’année universitaire en cours (2015-2016), un Master (M2) ou un diplôme équivalent donnant droit à s’inscrire dans une université française ou étrangère en doctorat.
– Être inscrit en doctorat pour la première fois dans un établissement universitaire français ou étranger à la rentrée universitaire 2016-2017.
– Avoir au moins 2 encadrants incluant le(s) (co-)directeur(s) de thèse. L’un au moins de ces encadrants doit être un chercheur encadrant de l’Ined. Pour vous aider à contacter ces encadrants Ined, une page spécifique est à votre disposition : http://www.ined.fr/fr/recherche/accueil-doctoral/contact-sujet-pour-accueil/

Aucun critère d’âge ni de nationalité n’est exigé.

ASSISES DE L’IEC – Recherches et féminismes. La circulation des savoirs sur le genre (11 mai)

ASSISES DE L’IEC

Recherches et féminismes. La circulation des savoirs sur le genre

Entre Recherches et féminismes, les liens ont toujours été très étroits et, en plus de trente ans, les études sur les femmes, le sexe et le genre ont trouvé un ancrage académique, sans rompre leurs relations spécifiques avec les mouvements féministe et LGBTQI.
Ces 8e assises de l’IEC ont choisi d’insister sur les synergies, les complémentarités et les hybridations entre différents modes de production et de diffusion des savoirs sur le genre.
Qui sont les actrices et acteurs qui favorisent cette mise en circulation? Par quels moyens? Quels sont les enjeux de cette circulation pour la compréhension des inégalités, mais aussi la constitution d’une culture de genre plus égalitaire et libératrice? Quelles perspectives pour l’avenir des féminismes?

(matin): Circulation des savoirs sur les violences et les migrations
Table ronde 1: Violences sexistes
Table ronde 2: Genre et migrations

(après-midi): Les vecteurs de la circulation des savoirs sur le genre
Table ronde 3: Passeuses d’histoire
Table ronde 4: Médias

9h-18h00, Université Paris Diderot, amphithéâtre Buffon (15 rue Hélène Brion, Paris 13e).

Entrée gratuite mais inscription obligatoire.

Appel à candidatures pour les contrats doctoraux de l’EHESP

L’école doctorale de l’EHESS est partenaire du Réseau doctoral en santé publique (RDSP). Ce réseau compte au total 10 écoles doctorales réparties sur l’ensemble de la France et est animé par l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP).

A part les sciences humaines et sociales, les disciplines contribuant à la santé publique incluent les politiques en santé et le management, l’épidémiologie et les statistiques, le lien santé environnement et les sciences infirmières.

L’objectif du Réseau doctoral en santé publique (RDSP) est d’offrir une formation complémentaire et pluridisciplinaire en santé publique et d’encourager un séjour de recherche dans un laboratoire étranger grâce à des aides à la mobilité.

Les doctorants suivent à ce titre les obligations de l’école doctorale de l’EHESS et valident en parallèle des crédits par des formations ou certaines activités comme l’organisation collective d’un séminaire interdisciplinaire relatif à un sujet de santé publique

Tout doctorant de l’EHESS qui s’inscrit en première année de thèse portant sur un sujet relatif à la santé publique peut demander l’adhésion au RDSP jusqu’au 31 décembre de l’année de son inscription (ainsi pour une inscription en 2014, la date limite est le 31 décembre 2014).

 

Chaque année, le RDSP finance huit contrats doctoraux pour des thèses dont les projets rencontrent les questionnements en termes de santé publique. Les lauréats adhèrent au RDSP pour les trois années de thèse.

 

Calendrier des candidatures pour les contrats doctoraux :

 

– février 2016: ouverture des candidatures en ligne sur le site :

http://www.ehesp.fr/formation/formations-diplomantes/reseau-doctoral/mode-demploi-pour-candidater

 

– 5 juillet 2016: date limite de dépôt des candidatures.

 

– 5- 8 Juillet 2016: présélection pour admission aux auditions et convocations.

 

– 12 et 13 juillet 2016: auditions.

 

L’ensemble des informations relatives au Réseau doctoral en santé publique et à ses offres peut être consulté sur le site du RDSP : www.ehesp.fr/reseau-doctoral

 

Les candidats doivent impérativement informer Mme Marie Jaisson (cf. contacts), représentante de l’EHESS auprès du réseau, du dépôt de leur dossier

 

Contacts :